Reputation des entreprises suisses: voici les résultats de l'étude Global Pulse 2008 conduite par le Reputation Institute (29.07.2008)

Reputation des entreprises suisses: voici les résultats de l'étude Global Pulse 2008 conduite par le Reputation Institute

On a publié récemment les résultats de la troisième édition de l’enquête annuelle effectuée par le Reputation Institute (www.reputationInstitute.com) sur le niveau de réputation des principales entreprises dans 27 pays, conduite en ce qui concerne notre pays en collaboration avec l’Institut pour la Communication d'entreprise de Università della Svizzera italiana, USI.

Migros confirme être l’entreprise la plus admirée par la population helvétique
L’édition 2008 de l'étude Global Pulse sur la perception des consommateurs suisses à l'égard des dix plus grandes entreprises actives dans notre pays a confirmé la suprématie du groupe Migros. L’entreprise augmente son niveau de réputation de 6,4 pour cent, le second plus grand accroissement parmi les entreprises suisses examinées. Nestlé et Novartis suivent au second et au troisième rang. Novartis enregistre, avec 6,7%, le plus grand accroissement d'approbation. Au quatrième rang, nous trouvons ABB, autre entreprise qui a bénéficié cette année d'une amélioration de sa réputation.

Les six autres entreprises examinées ont par contre enregistré une baisse de préférence. A ce propos, l'UBS se remarque avec une baisse de 13,8 pour cent. La réputation de Roche est aussi en baisse, avec moins 10 pour cent. En forte flexion également, Zurich Financial Services avec moins 7,5 points.

Swiss Life avec moins 1,1 pour cent et Crédit Suisse avec moins 0,7 pour cent ont en revanche contenu la perte de réputation, durant cette période de turbulence. Pour conclure, le cadre Adecco, le leader mondial de la gestion des ressources humaines, a enregistré une diminution de 2,8 pour cent.

L’enquête en Suisse a été effectué sur un groupe limité de dix entreprises sélectionnées sur la base de leur revenu et au niveau de familiarité auprès de la population.


Classement de la réputation des 10 entreprises suisses examinées par le Reputation Institute (excellente: 80-100; forte: 70 – 79; moyenne: 60 – 69; faible: 40 – 59; insuffisant: inférieur à 40)

Résultats globaux: Migros au dixième rang dans le classement global.
Suprématie pour Toyota, Google et IKEA

Le Reputation Institute a examiné, entre février et mars 2008, 600 grandes entreprises mondiales caractérisées par un fort lien direct avec les consommateurs du pays de référence. Il a ainsi été possible de comparer les résultats suisses avec ceux recueillis dans les autres pays. Les préférences des consommateurs suisses pour Migros, en comparaison internationale, sont très élevées, situant le groupe helvétique, avec ses 81,5 points, au dixième rang du classement d'ensemble.

La japonaise Toyota Motor Corp. se positionne au premier rang du classement global avec 86.5 points suivie par Google et IKEA avec respectivement 85,2 et 84,1 points. La réputation moyenne de l'ensemble des 600 entreprises examinées est de 64,2 points, ce qui met ultérieurement en évidence la performance de Migros, en confirmant qu'elle est appréciée par la population suisse.

Les 7 facteurs qui influencent la réputation d'une entreprise
Global Pulse est une étude conduite chaque année par le Reputation Institute, utilisant quatre indicateurs de réputation d'entreprise: confiance, estime, admiration et impression positive. Le niveau de réputation est en outre mis en relation avec 7 dimensions qui ont été retenues comme pouvant l'influencer: produits et services (Toyota, n° 1 au niveau global), innovation (IKEA, n° 1), lieu de travail (Google, n° 1.), Governance (Toyota, n° 1), engagement social (IKEA, n° 1), leadership (Toyota, n° 1) et performances (Toyota, n°1). Migros, au niveau global, s'est placée seconde dans le classement en ce qui concerne la dimension de l'engagement social. Parmi les divers facteurs qui influencent la réputation, Global Pulse 2008 en a mis en évidence deux en particulier qui semblent avoir un impact majeur au niveau global: la qualité des produits et des services et l’engagement social. “Les données que nous avons recueillies au cours de ces années montrent clairement l’importance que les consommateurs attribuent au comportement social des entreprises, à la transparence et à l'éthique de leurs actions”, commente Francesco Lurati, professeur de communication d'entreprise à Università della Svizzera italiana, USI et responsable académique du Reputation Institute en Suisse. Lurati explique en outre que “nos recherches montrent que des entreprises de haute réputation bénéficient d'un plus grand soutien de la part du public, ce qui démontre ainsi l’importance pour une entreprise d'investir en termes de réputation, par la promotion de comportements en ligne avec les attentes de ses propres stakeholders et en communiquant ces comportements de manière adéquate”.

Reputation Institute
Le Reputation Institute (RI) est actif dans le conseil d’entreprise et dans la recherche dans le domaine de la réputation. Créé en 1997 par un groupe de chercheurs des Etats-Unis et d'Europe, le RI développe des recherches dans le but de les appliquer à la résolution de problèmes concrets auxquels les entreprises sont confrontées dans le domaine de la réputation. Aujourd'hui, nombreuses sont les entreprises au niveau mondial qui s'appuient sur les instruments de mesure développés par le Reputation Institute et sur ses consultations. L’institut est présent dans plus de 20 pays avec un réseau de bureaux, d'académiciens et de professionnels qui produisent des connaissances partagées au moyen de conférences, d'ateliers, de livres et de la revue scientifique ‘Corporate Reputation Review’. Le Global Pulse est une recherche effectuée chaque année par l’Institut pour mesurer la réputation de plus de 1000 entreprises auprès d'environ 60 000 consommateurs dans 27 pays. Chaque année, les résultats de cette étude sont publiés par les plus grands titres économiques comme par exemple Forbes.com.

L'étude complète peut être chargée à l'adresse www.press.usi.ch/global_pulse_2008_free_global_report.pdf (.pdf 198 KB)

Le Dr Francesco Lurati est atteignable pour des questions et des interviews à l’adresse électronique suivante : francesco.lurati@usi.ch